samedi 24 juin 2017

Midwinter : soirée électorale sur Crozet

Après une semaine de Midwinter  bien chargée, il est temps de rattraper le retard du blog. Dimanche dernier avait lieu l'élection du Onz'Cro, soirée marquant le début des festivités.

 Un article écrit par notre Onz'Cro bien-aimé, Denis. C'est lui qui répondra à vos commentaires !

Le Onz'Cro pendant la traditionnelle passation de pouvoirs, encore tout ému par sa victoire au terme d'élections très serrées ! - Photo : Denis MICHAUX

La Mid-Winter est fêtée le 21 juin, jour du solstice d’hiver pour l’hémisphère Sud. C’est une célébration réalisée dans les bases de l’hémisphère Sud, antarctiques et subantarctiques. Ce jour le plus court de l’année annonce le milieu de l’hiver austral, et se situe généralement à mi-mission, les relèves ayant lieu vers le mois de décembre, lorsque la banquise débâcle. C'était aussi le cas dans les TAAF à l'époque où les personnels militaires étaient relevés en décembre ou janvier.
  
Des vœux sont ainsi échangés entre les différentes bases internationales chaque année, sous la forme d'un message et d'une photo de mission généralement festive (cf. photo du précédent article). La plupart des bases organisent des repas, ainsi que des activités ludiques autour du 21 juin. 

La carte de vœux envoyée par la station britannique de Géorgie du Sud. Nous en avons reçu une trentaine cette année.

Dans les TAAF, la Mid-Winter est célébrée durant une semaine complète. Cette année, elle a commencé ce dimanche 18 juin en début de soirée, avec l’élection du Onz’Cro, remplaçant emblématique du chef de District (DisCro) pendant une semaine. L'origine de ce surnom viendrait du jeu de mot formé par "dix-cro", le "onze-cro" étant celui qui vient après.

Le bureau de vote, tenu notamment par ... SouSou, un ancien Onz'Cro (voir cet article) ! Celui-ci était l'assesseur du FARC - Photo : Régis GLIERE

Il y a même un vrai isoloir pour accomplir son devoir civique ! - Photo  : DM


A voté ! - Photo : DM


Auparavant, les hivernants créent des partis aux noms loufoques, singeant la politique réelle, et présentant chacun un candidat  à l'élection du Onz’Cro : les CroLoosers, le Parti des Verres, le Rave Parti étaient à l'honneur en 2016 - cette année, il s'agit du FLNC, du FARC et du CHO. La campagne électorale s’est déroulée entre le 1er et le 16 juin.

Le tableau électoral dédié aux trois partis. Ceux-ci peuvent également apporter leur soutien à un parti d'un autre district, comme ici avec le P.A.N.D.A de Kerguelen. - Photo : RG

Ceux-ci se sont démenés pour organiser des petit-déjeuners, des repas et des soirées à thème telles qu’une soirée Casino, une soirée Loto et une soirée Asiatique, qui animent le quotidien de l'hivernage. Durant la campagne, les électeurs se laissent porter par toutes ces attentions, et assistent à un débat entre les 3 candidats - celui-ci a eu lieu le 16 juin, juste avant le week-end de réserve.
 
Tous les moyens sont bons pour gagner des voix... - Photo : RG
Une affiche électorale anti-FLNC - un coup des FARC !


Les activités pendant la semaine de Mid sont diverses. Un prochain article détaillera un peu plus celles-ci : AnimOlympiades, combat d’éléphants de mer, brunch etc. et surtout, la très attendue traditionnelle élection de Miss et Mister Cro, qui voit les hivernants se travestir pour participer à une soirée parodique très appréciée.


La Midwinter se terminera demain à midi par une réception à la Résidence. Une semaine de coupure très réussie, qui aura permis à chacun de s'investir dans la vie de la base !


Prochain article : MidWinter - les activités





dimanche 18 juin 2017

Question du jour [MàJ : réponse]

Niveau : intermédiaire

La question du jour est la suivante : pourquoi les îles froides sont-elles appelées ainsi ?

A vos claviers !

Les cartes IGN des Iles Froides encadrées à la Résidence

Mise à jour : réponse

Voici un extrait de l'étude du Colonel Gentil de 1957 consacrée à l'archipel, dans la section relative à l'histoire des îles (page 22) :

Le 22 janvier au matin, Marion et Crozet aperçurent dans le Nord le profil de deux caps que Crozet dessina ; c'était encore une île nouvelle. [...] Les caps appartenaient sans aucun doute à l'île appelée aujourd'hui "île aux Cochons".[...] Quant aux autres îles, il s'agissait certainement des "Pingouins". 

La journée du 22 s'acheva donc dans le calme. Par contre, le mauvais temps du 23 ne permit aucune observation et on n’aperçut la terre que de façon intermittente. Cependant, alors que la brume rendait la visibilité plus que précaire, la température s'abaissa subitement de plusieurs degrés et un énorme iceberg de plus de 200 toises [1 toise = 1,949m] frôla les navires de l'expédition sans heureusement leur causer aucun dommage. Alors, très à propos Marion décida de donner à sa découverte le nom d'îles froides.

En faisant quelques recherches, nous avons retrouvé cette explication dans ce portrait consacré à Julien Crozet : http://www.port-louis.org/crozet.html

Après une réparation de fortune, les deux bateaux naviguèrent dans le froid, le brouillard, le vent et la pluie et longèrent deux îles que les matelots, dans la frayeur provoquée par la rencontre d'un énorme iceberg, appelèrent Îles Froides. Il s'agit des actuelles île aux Cochons et île aux Pingouins.

Le voyage de Marion et Crozet - Source : http://www.port-louis.org/crozet.html
 
Comme l'a remarqué Isabelle, le guide des toponymes livre quant à lui une autre explication : "lors de la découverte, le froid avait paru d'autant plus intense que l'habillement des marins n'avait pas été prévu pour les conditions locales".

L'explication définitive reste donc à trancher !