mercredi 16 août 2017

Tableau de mission de la 54 ... et au revoir !

Et comme promis, voici en exclusivité notre tableau de mission ! 100% fait maison, 100% made in Crozet.

Photos : Adrien DABET

Comme vous le voyez, celui-ci fait figurer les hivernants en vignettes individuelles, associés à leurs fonctions respectives, sur le plan de la base. En-dessous se trouve une photo de mission prise juste avant l'OP1, avec une bonne partie des campagnards d'été.


Enfin, tout en bas a été pyrogravée notre chère Ile de l'Est, qui comme chaque année nous a tous fait rêver.


***

Le Marion Dufresne croise actuellement non loin  de la base, dans l'attente de conditions météo plus favorables. Le vent commençant à se calmer, et étant prévu pour faiblir au cours de la journée, nous devrions pouvoir recevoir nos hôtes dans peu de temps à présent.

Tandis que la mission 54 vit ses derniers instants de solitude, ce message est donc l'occasion de vous remercier pour votre suivi et vos commentaires durant l'année écoulée, et de vous souhaiter une excellente continuation. Merci à toutes et à tous 😄

Christophe, mon successeur, devrait reprendre la tenue du blog une fois la passation effectuée. Bienvenue à lui et à l'ensemble des nouveaux hivernants !

lundi 14 août 2017

Tableaux de mission

Le tout premier article de ce blog faisait un présentation exclusive de tous les tableaux de mission depuis 1961 (lien ici). Il est en effet une tradition que de réaliser un tel tableau, personnalisé par les hivernants, les représentants en groupe et/ou individuellement, sages ... ou un peu moins !

Depuis 2008 et la 46ème mission, quelques années se sont écoulées. C'est pourquoi nous avons le plaisir aujourd'hui de vous faire partager une photo d'une partie des tableaux de mission suivants. Ceux-ci tapissent littéralement les mures de la salle à manger, au point qu'il va peut-être falloir songer un jour ou l'autre à les déplacer pour gagner un peu de place.
 
Une partie des tableaux de mission depuis la 41ème. Certains cachent des mécanismes ingénieux...



Quant à notre propre tableau ... RDV demain !

samedi 12 août 2017

Annonce : concours du meilleur blog

Chaque année, l'AMAEPF organise un concours du meilleur blog d'hivernant. Les votes sont à présents ouverts pour cette année. Voici la liste des blogs candidats :

Terre-Adélie

Alexandre - expédition en terres extrêmes
Philippe - des PTU à DDU

Crozet 

Fluffy en Terres Australes
Blog officiel

Kerguelen

From Domero to the Kerguelen
Un hiver aux Kerguelen

Interdistricts

Le blog des ornithos

Et voici le lien pour voter :
http://www.amaepf.fr/concours-du-meilleur-blog/votez-en-ligne-2017

Le vote est ouvert à tous, un seul vote est accepté par personne. N'hésitez-pas à passer un peu de temps sur le site de l'AMAEPF (lien dans la marge droite de cette page), ainsi que sur chacun des blogs, les hivernants apprécieront de voir l'intérêt que vous portez à leur publication !

vendredi 11 août 2017

Photos du jour

Les photos du jour, c'est un magnifique très commun (!) lever de soleil, un de plus. C'était il y a deux jours, en ouvrant mes rideaux le matin. C'est le moment où l'on reste scotché à la fenêtre alors qu'une réunion nous attend...

C'est déjà pas mal pour commencer ... - Photos : Régis GLIERE

... quelques instants plus tard !

Y a-t-il quelque chose à rajouter ?

jeudi 10 août 2017

Espèces de la semaine (5)

Cette semaine, deux nouvelles espèces. Tout d'abord, un insecte, qui tire son nom du choux de kerguelen : après la mouche sans aile, le papillon sans aile !

 

Et ci-dessous, le Pétrel à menton blanc, abrégé en PMB ici. Il en existe une colonie juste à proximité de la base, au niveau du barrage qui nous alimente en eau. Elle fait l'objet d'un suivi précis, via un contrôle de tous les terriers plusieurs fois par an.


Le PMB a été l'une des espèces les plus affectées par l'arrivée de la pêche à la palangre, connaissant une importante chute d'effectifs au début des années 2000. Les oiseaux cherchent en effet à attraper l’appât et s'enfoncent l’hameçon dans le bec, avant d'être entraînés au fond de l'eau.  
 
Les mesures de prévention mises en place ont heureusement produit des effets très positifs, la mortalité étant désormais très faible (filage des lignes la nuit, filets protégeant les hameçons, etc.). C'est un exemple insigne de la très bonne collaboration entre armateurs de pêche et Réserve Naturelle. Ils restent néanmoins menacés par les rats, espèce introduite sans doute par les premiers explorateurs et pêcheurs aux siècles derniers, ces derniers pénétrant dans leurs terriers et s'attaquant notamment aux juvéniles.

mercredi 9 août 2017

Photo du jour : éclipse de lune

La photo du jour, c'est l'éclipse de lune de lundi dernier. Tandis qu'en France, elle était visible plutôt dans l'Est, au coucher du soleil,  elle a été saisie ici vers 22h45 (rappel : il y a deux heures de décalage horaires entre Crozet et la métropole).

Photo : Benjamin FERLAY

Cette photo a été prise par Benjamin, notre écobio (programme 136), toujours à l'affût de beaux moments à capter et faire partager.

Plus d'infos ici : http://autourduciel.blog.lemonde.fr/2017/08/09/une-video-acceleree-du-lever-de-la-lune-partiellement-eclipsee-du-lundi-7-aout/

jeudi 3 août 2017

[MàJ 8/08 : réponse] Photo mystère

D'où a donc été prise cette photo ? Et que voit-on ?

Photos : Régis GLIERE


[MàJ du 6 août] Indice :

Cette photo a été prise au même moment, du même endroit !


[MàJ du 8 août]

Pas mal Isabelle ! On voit effectivement le Mont des Cratères sur la première photo, qui a été prise récemment depuis les aiguilles, à proximité du transit menant à la pointe des Moines - pour être précis, le même jour que la photo de l'autre jour sur les Monts Jules Verne. De Petit Cap, il serait par contre impossible de voir l'ile de l'Est ainsi, puisque l'on fait face à la mer et non aux Monts Jules Verne.


La réponse n'était pas facile car les transits dans cette zone sont plus rares, et il est encore plus exceptionnel d'avoir pu profiter d'une vue aussi dégagée, les nuages ayant tendance à s'accumuler sur la côte ouest. Ci-dessous, quelques points de repères.


Sur la seconde photo, vous pouvez apercevoir nettement en zoomant le relais 26, malgré la résolution médiocre de celle-ci.


***

Bonus : la Vallée de la Hébé

BOliveJura a pensé un temps à la Hébé. Voici donc une série de photos de cette magnifique vallée, toutes fraîches puisqu'elles datent de dimanche dernier.


Photos : Régis GLIERE



Les couleurs d'hiver douces et le contraste neige/plaine la rendaient vraiment sublime au soleil levant.



Un peu plus haut, les choses se corsent ... Il est temps de rentrer !

La Hébé vue depuis les Monts Jules Verne - Photo  : Anne-Claire BARETS

Jusqu'au bout, notre île nous aura donc offert des panoramas grandioses. Ces couleurs d'hiver nous rappellent aussi que nous sommes là depuis un an et qu'une nouvelle mission va bientôt à son tour avoir la chance de découvrir ces beautés préservées.

lundi 31 juillet 2017

Portrait d'hivernant (1) : Johan, appro



Identité : Johan
Age : 37 ans
Origine : FOUG (Lorraine)
 
Profession : APPRO, ou plutôt « Comptable des approvisionnements » (intitulé officiel) – A l’armée : logisticien pour l’Armée de l’Air


Johan derrière le comptoir de la Coop - Photo : Régis GLIERE
  
Parle-nous de ton parcours.

Je suis diplômé d'un BEP et d'un CAP "métiers de la comptabilité", ainsi que d'un BEP et d'un CAP "mise en œuvre des matériaux". J'ai ainsi d'abord travaillé comme fondeur avant d'intégrer l'Armée de l'Air en 2002, pour laquelle je suis employé depuis comme logisticien.

Dans ce cadre, j'ai exercé des fonctions diverses, dont plusieurs m'ont mené à l'étranger (Tchad, Crête, Espagne). Et en 2013, je suis parti une première fois dans les TAAF comme Appro du district de Saint-Paul et Amsterdam.

Comment as-tu découvert les TAAF ?

A l’Armée, nous disposons d’un réseau interne qui recense toutes les prospections en cours, c’est-à-dire les propositions de missions / postes / etc. Lorsque j’ai découvert l’annonce des TAAF, j’ai été intrigué car comme beaucoup, c’est une collectivité dont on n’entend pas souvent parler. J’ai candidaté dans la foulée, et par chance nous n’étions pas trop nombreux : j’ai été pris du premier coup. La première fois, il y a trois ans, les trois Appros étaient tous de la même unité !

Et pour Crozet, c’est un choix ?

J’aurais préféré Amsterdam, mon île de cœur. Dans tous les cas, je souhaitais être affecté sur un petit district, donc mes choix ont été à peu près respectés.

Décris-nous ton quotidien de travail.

En principe, je travaille du lundi au vendredi, avec des horaires en journée. Mais comme pour la plupart ici, ce sont les nécessités du district qui priment, on s’adapte donc si besoin. Par exemple, je sors les big bag de déchets quand il fait beau, donc je n’attends pas le lundi quand une belle journée se présente !

Mes fonctions sont triples : je gère la coopérative du district, les déchets, et m’occupe des approvisionnements du district.


En plein travail ... - Photo : RG


En ce qui concerne la coopérative, je m’occupe des ventes aux hivernants ainsi qu’aux visiteurs de passage (touristes, marins lors des escales sanitaires ou des passages de frégates). Ces derniers sont d’excellents clients ! Le bâtiment est agréable, je préfère celui-ci à celui d’Amsterdam, qui était plus petit car les produits d'intendance étaient entreposés dans un autre bâtiment.

Pour ce qui est des déchets, c’est une fonction moins plaisante, que nous découvrons ici. Mais elle est nécessaire : les déchets sont intégralement triés, une partie est valorisée, ceux qui sont dangereux doivent être rapatriés et conditionnés d’une façon particulière, etc.

Enfin, toute une partie de mon travail consiste à gérer la logistique des OP, c’est-à-dire à la fois ce qui arrive et ce qui repart du district. Les quelques jours d’OP et ceux qui suivent sont très intenses !


Johan vous accueille tous les jours, même le dimanche s'il faut ! - Photo : RG

Qu’est-ce que tu apprécies dans ton métier ?

Ce qui est le plus plaisant est l’autonomie dans mon travail, la liberté d’organisation. De plus, j’ai tous les jours du monde qui passe à la boutique, sans parler des discussions toujours intéressantes avec les visiteurs de passage.

Et que penses-tu des manips ?


C’est l’occasion de s’aérer l’esprit et de couper du quotidien de la base. C’est important, nous restons une année entière ici.


En manip cet été près de la rivière du Styx - Photo : France MERCIER

Tu fais aussi partie de l’équipe médicale, je crois ?

Je suis radiologue ! Je m’occupe aussi des analyses de sang. Nous avons eu plusieurs assistances sanitaires cette année, pour lesquelles j’ai été sollicité. En effet, le médecin de base doit constituer une équipe de volontaires médicaux pour l’assister pendant les soins : aide au bloc, radios, prise de sang, etc.


Un bon hivernant est un hivernant multi-tâches ! Photo : Anne-Claire BARETS



Alors, après 11 mois passés ici, tu es content d’être là ?

La mission s’est très bien passée ; mais comme tout le monde, on est aussi content de rentrer après 13 mois d’absence, pour revoir les proches et les amis.

Finalement, plutôt Crozet ou Amsterdam ?

… quelle question !! ;)

Tu sais ce que tu vas faire après ?

D’abord profiter de vacances bien méritées ! Au niveau professionnel, à l’Armée de l’Air, nous ne perdons pas notre affectation. Je retrouve donc mon unité dans l’immédiat.

Quels sont tes hobby ici ?

La pêche et le billard.

D’où vient ton surnom, « Yoyo, le roi du billard » ?

Demandez au Chef de district le nombre de fois que je l’ai battu !