jeudi 2 avril 2015

Portrait d'un hivernant à Crozet, Grégory -Technicien télécoms et réseaux



Identité : Grégory P. plus communément appelé Greg.
Age : Il est né le 19 février 1985 à Fontaine les Dijon (21) et a fêté ses 30 ans à Crozet.
Très attaché à sa région de la Côte d’or, il en apprécie ses richesses culinaires et viticoles. Les vins blancs et rouges de Bourgogne sont sa fierté et les noms comme Saint-Aubin, Chassagne-Montrachet, Aloxe-Corton, Nuit Saint Georges et Chorey-les-Beaune sont pour lui des valeurs sûres !
Greg dans la vallée des Branloires à la Baie Américaine, face au sommet où se trouve le relais radio dont il a la charge. Photo: Alain RICCI
Profession : Technicien télécoms et réseaux informatiques
Parcours : Grégory ou plutôt Greg comme tout le monde l’appelle, a décroché son BAC STI (Sciences et Technologies Industrielles) spécialité électronique au lycée Gustave Eiffel de Dijon. Il entreprend ensuite un BTS IRIS à Châlons sur Saône. C’est à la fin de ce parcours scolaire qu’il envisage de devenir militaire et s’engage dans l’armée de l’air. Après de brillantes classes à Rochefort (17) où il terminera dans les premiers de sa promotion, il est muté à Lyon (69) sur la base aérienne 942 à l’ESIC (Escadron des Systèmes d’Information et de Communication) qui deviendra ensuite le CIRISI (Centre Inter-armée des Réseaux d’Infrastructure et des Systèmes d’Information).
Salle des serveurs au BCR. Photo: Georges VERNOIS
Dans son travail au quotidien il déploie, entretient et sécurise les réseaux informatiques de sa région militaire. Voilà bientôt neuf ans qu’il s’est spécialisé dans l’informatique et il compte encore progresser dans ce domaine et prépare au CNAM de Lyon (Conservatoire National des Arts et Métiers) une licence en informatique. Durant sa courte carrière il a déjà participé à des OPEX (Opérations Extérieures) en Afghanistan et à Souda en Crête.

Photo: Georges VERNOIS
Soudain l’envie de mettre sa vie entre parenthèse en métropole et « quitter le système », l’amène à postuler pour les TAAF. En aout 2014, il suit une formation accélérée de trois semaines sur l’île de La Réunion au siège des TAAF qui lui permettra de réaliser sa mission au sein de la base. 
Détachement militaire à l'occasion des cérémonies du 11 novembre. Grégory P. au premier plan. Photo: Catherine KLEIN
Il débarque à Crozet le 30 août 2014 et y restera jusqu’à l’OP2 prévue en septembre 2015. Sa fonction ici au sein du BCR (Bureau Communication et Radio) consiste à maintenir et améliorer les communications avec la métropole et l’île de La réunion, souvent très perturbées par les aléas climatiques de cette région subantarctique. 
Il faut également assurer la veille radio pour la sécurité des transits et l’entretien des équipements comme le relais 26 installé à près de 4 heures de marches et à 600 mètres d’altitude. Il s’occupe également de la station automatique de Météo France, de la téléphonie et des phares et balises qui guident les bateaux se mettant au mouillage dans la Baie du Marin.
C’est à partir de la VSAT, antenne parabolique de relativement petit diamètre (Very Small Aperture Terminal « terminal à très petite ouverture ») que toutes les informations arrivent et sortent de la base. Photo: Georges VERNOIS
La liaison est partagée entre l’IPEV et les TAAF et le débit n’est pas toujours suffisant pour permettre la réception ou l’envoi de toutes les données, tant professionnelles que personnelles des hivernants. Le travail de Greg  consiste donc à utiliser de toutes les astuces et compétences pour améliorer le système. Il faut reconnaitre que depuis son arrivée sur l’île les communications internet se sont nettement améliorées. 
Baguage d'un poussin Albatros hurleur au Bollard Sud. Photo: A.RICCI
Depuis son arrivée, Greg a participé à de nombreuses « manipes » aux côté des scientifiques. Le travail avec les Ornithologues, comme le baguage des poussins Albatros hurleurs est aussi un de ses plus beaux moments de contact avec la faune et la nature des terres australes. De ses différentes missions sur les trois cabanes de l’île, il retient particulièrement la beauté des paysages lors de la descente de la rivière qui mène à la cabane de La Pérouse et le Jardin Japonais à Pointe Basse. 
Aide technique au programme ANTAVIA en Baie du Marin. Photo: Catherine KLEIN
 
 Photo: Georges VERNOIS

Épicurien dans l’âme, Greg respire la joie de vivre et est un élément moteur dans un groupe en hivernage. Il n'hésite donc pas à se déguiser quand il le faut, comme ici lors d'une soirée à l'occasion de la célébration de l'abolition de l'esclavage à La Réunion.
Greg au premier plan, toujours plein de ressources en haut de la piste de la BDM sur le Trail des 40ème rugissants . Photo: Thierry CORRE
Souvent à l’origine des moments de convivialité il sait aussi « récupérer » en faisant régulièrement son sport de prédilection, la course à pied. Récent vainqueur sur le 12 km du « Trail des 40ème rugissants » avec l’équipage du Floréal, il a mis la 52ème mission de Crozet à l’honneur.

2 commentaires:

MlleRicci a dit…

Vive la bourgogne!!
et vive ses vins ;p

Le site du chef de district de Crozet, Alain RICCI a dit…

A consommer avec modération Melle Ricci...bon, ce soir on s'en ouvre une tout de même venue directement de la cave de Greg!