lundi 28 mars 2016

Sauvetages dans les australes

Le samedi 5 mars, la frégate de surveillance Nivôse s'est à nouveau présentée en baie du Marin pour une série d'exercices de sécurité conduits avec les personnels du district ainsi que l'équipage d'un palangrier.

FS Nivôse avec son hélicoptère Panther sur le pont d'envol. Photo: Raphaël SHEFFIELD
 
FS Nivôse en compagnie du palangrier Saint André. Photo: Raphaël SHEFFIELD

Suivant un scénario défini lors de leur premier passage le mois dernier, les scientifiques du district ont simulé l'accident d'un manipeur au Col 390 sur le transit entre la base et la cabane de Pointe Basse.

Louis-Pierre "victime" d'une fracture de la jambe au col 390. Photo: Julien T. IPEV

Le docteur de la base a mobilisé son équipe d'aides médicaux et a mené sur place les secours qui ont transporté à pied l'ensemble des matériels nécessaires à la stabilisation de la jambe fracturée de la victime.

Départ de Stan, Julien, Gaëlle et Mathieu pour porter secours à Louis-Pierre. Photo: Raphaël SHEFFIELD

C'est parti pour 2 heures de marche! Photo: Raphaël SHEFFIELD
 
Dépose de l'infirmière du Nivôse sur base. Photo: Raphaël SHEFFIELD

Profitant de la présence de la frégate, le médecin et son patient ont été rapatriés sur base via un hélitreuillage par l'hélicoptère Panther de la marine nationale, puis les équipes ont enchainé avec une simulation de passage en bloc opératoire.

Le Panther du Nivôse arrive sur les lieux de l'accident. Photo: Julien T. IPEV

Treuillage de Stan et de Louis-Pierre. Photo: Julien T. IPEV

Arrivée du médecin de la base et de sa victime. Photo: Raphaël SHEFFIELD

Brancardage du patient jusqu'à l'hôpital. Photo: Raphaël SHEFFIELD

Merci à Louis-Pierre qui s'est porté volontaire pour être manipulé et perfusé!

Entrainement à la pose de perfusions par les aides médicaux. Photo: Stanislas W.

Fin de l'exercice au bout d'une longue journée! Photo: Stanislas W.


Simultanément la frégate s'est entrainée au sauvetage de naufragés en mer avec la participation de l'équipage du navire de pêche, ainsi qu'a des opérations de recherche d'homme à la mer menées de nuit par l'hélicoptère.

Exercice de sauvetage de naufragés dans le canal des Orques. Photo: Raphaël SHEFFIELD

A bord du Nivôse, la journée d'exercices ayant également permis une rencontre entre hivernants, marins pêcheurs et membres d'équipage de la frégate, chacun a pu participer aux nombreuses activités de la journée.

FS Nivôse vue de près! Photo: Jean-Patrice R.

La base Alfred Faure sous bonne garde. Photo: Jean-Patrice R.

7 commentaires:

Francois ZABLOT a dit…

Belles photos témoignant d'une météo clémente pour cet exercice, loin d'être superflu comme l'a montré l'évacuation d'un ornithologue blessé depuis la "plage" au pied du "Rocher des VAT" en 2012 (mission 49).

Raphaël Sheffield a dit…

Bonjour François,

En effet excellente météo pour cette série d'exercices. Pour la partie impliquant le district nous avons en effet repris la trame de l'accident de 2012, y compris le retour à pied de certains membres d'équipage du Panther.

Chacun a pu apprécier la difficulté des secours hors base et de l'utilité de l'hélicoptère dans ce type de situation. Le nouvel équipage Panther a pu explorer la topographie de l'île et se familiariser avec les cabanes et les transits, tous les participants étaient très satisfaits de la journée!

B.-cro49 a dit…

Bonjour,
je rejoins François dans son commentaire et je suis agréablement surpris de voir la mise en place d'exercices grandeur nature. c'est une très bonne initiative et il est appréciable de voir que les moyens humains, techniques et financiers sont mis en place pour ces exercices.

B. (cro49)

Valentina Da Rold a dit…

Stan ciao! c'est Valentina! t'es un héros, tu un héros, tu sais ça? on t'embrasse

Anonyme a dit…

Bonjour Raphaël,
Excellente initiative que cet exercice, qui permet de simuler un scénario que nous redoutons tous au cours de la mission.
Amicalement,
Serge (Discro51)

Mazout a dit…

Salut à tous,

Je connais pas grand-monde sur base en ce moment à part Gaspard que j'ai croisé à Chizé. Bien cool que de tels exercices aient lieu maintenant, ça doit s'appeler le retour d'expérience. J'espère que vous n'aurez pas à le faire en vrai même si de tels évènements soude encore plus les gens de la mission.

Bon hivernage à tous, amusez-vous bien

Dédicace à Louis-Pierre (le blessé volontaire) que je ne connais pas mais dont j'avais le rôle en avril 2012. Malheureusement pour moi, ce n'était pas un exercice :)

La bise à vous, profitez ça passe très vite

Mazout (Ecophy 49)

Raphaël Sheffield a dit…

Bonsoir Mazout,

En effet retour d'expérience... on est tous heureux que ça se soit quand même bien terminé pour toi en 2012, et que pour l'instant le gros des secours de la mission 53 ait été au profit des marins plutôt que des hivernants!

Merci pour le message que je transmettrai à l'ensemble de l'équipe, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles! :o)

Salutations australes,
Raphaël