mercredi 19 avril 2017

Photo du jour : une coïncidence étonnante

Entre deux articles sur le Nivôse, nous vous faisons partager une photo du jour pour le moins amusante. Celle-ci a été prise par Nicolas HANUISE, un ancien hivernant.

Vous vous souvenez peut-être de cet article racontant l'expédition d'HW TILLMAN à Crozet en 1959-1960, quelques années avant l'implantation de la base, avec son yawl nommé "Mischief". 


 Eh bien, voici sur quoi tombait il y a quelques mois par hasard l'auteur de la photo, dans le port du Cascais, près de Lisbonne :

On a retrouvé le Mischief dans le port du Cascais ! - Photo : Nicolas HANUISE

Original, ou réplique du navire qui a donné son nom au deuxième sommet de l'île ? Malheureusement, les espoirs étaient infondés : le major TILLMAN perdit son navire en mer quelques années après son passage à Crozet, comme nous l'a indiqué X. Langlet, fin connaisseur de l'histoire de Crozet.

Mais le plus drôle, et c'est la véritable photo du jour, est que juste à côté du Mischief était amarré un autre bateau au nom évocateur. Regardez-bien ...


... Bingo : le navire de gauche s'appelle le Hébé. Exactement comme ... la magnifique vallée de la Hébé de Crozet !

La vallée de la Hébé scintillante, avec les méandres de la rivière qui se jette dans la baie du même nom ci-dessous

Pour bien situer ces deux lieux, voici la carte ci-dessous. Vous conviendrez que la coïncidence est plus que troublante ! Nicolas a tenté de rencontrer les équipages pour en avoir le cœur net, mais il ne les a malheureusement pas trouvés. Nous n'aurons donc jamais la réponse.


Pour la précision historique, le guide des toponymes nous informe que la baie de la Hébé doit son nom au naufrage supposé d'un navire français en 1831 à Crozet, l'Hébé. C'est le capitaine de vaisseau Cécile, commandant de l'Héroïne, qui donna ce nom lors de son passage en 1837. Nicolas HANUISE m'a d'ailleurs fait parvenir hier un extrait d'un vieux journal écossais qui mentionne cet évènement malheureux.


Les annales de Saint-Pierre et Miquelon mentionnent quant à elles un naufrage d'un autre navire nommé Hébé sur les côtes de ces îles, plus tardif, le 24 décembre 1872 (article ici). Est-ce que le Hébé aperçu au Cascais avait un lien avec celui-ci, ou avec notre Hébé crozetienne ?

3 commentaires:

Isabelle 12558 a dit…

Je disais il n'y a pas longtemps à quelqu'un qui m'est cher et qui est très très loin également que "le monde est bien petit même si les distances sont grandes"...
Et les coïncidences sont surprenantes parfois !
Une fois encore de belles photos de votre île que je découvre au fil des articles en en apprenant un peu plus à chaque fois !
Merci Régis! Bonne journée A bientôt

B OliveJura a dit…

Encore bravo pour cet article , en plus d'être intéressant il nous montre une histoire de l'épique moderne du l'île ( ça change des naufragés sur l'île aux cochons ..!) ..

Merci pour os photos ( j'archive dans un dossier ... Peut être pour mieux me répéter le jour où je m'y rendrai !)

Petite remarque : j'ai un mal fou à trouver une carte au 1/50 000 de l'île de la Possession , épuisé chez IGN depuis longtemps ... Si vous avez un bon plan je suis preneur .


A bientôt

DISCRO a dit…

Merci pour vos commentaires !

Concernant la carte, le seul bon plan que je connaisse est de venir dans mon bureau de nuit pour y voler la grande carte encadrée de l'île qui y trône. Cela vous fait une raison de plus de venir à Crozet.

A bientôt.