samedi 3 décembre 2016

Photo de la semaine : Pic du Mascarin

Dimanche dernier, dans le cadre des "passations", une manip du programme 136 (subantéco) avait lieu au sommet du Mascarin, point le plus haut de l'Ile de la Possession. C'est l'occasion de vous faire partager des magnifiques photos prises par un hivernant de la 53 depuis ce lieu, lors d'une journée exceptionnelle en début d'année.

Vue de l'Ile de l'Est depuis le sommet du Mascarin - photos : Julien TOMMASINO (mars 2016)

Ces passations consistent en un tuilage entre VSC sortants (mission 53) et VSC arrivés à OP3 (mission 54), qui leur permet de réaliser ensemble un certain nombre de manip' et de parcourir l'Ile et ses principaux sites de recherche.
 
Deux vues du Lac Perdu : ci-contre depuis le Mascarin
Autre vue, en cours de route. Au fond à gauche, le Cap Galliéni.Sur la droite, le Pic de Mascarin

Depuis le sommet du Pic, l'observateur jouit de panoramas exceptionnels, car le trajet suit une crête (l'arrête des Djinns) qui permet de bénéficier d'une vue à 360°.

On pouvait même ce jour là apercevoir l'Ile aux Cochons, distante de plus de 90 km (plein ouest)


La vallée des Branloires, avec tout au fond BUS

Sur deux de ces photos figurent les principaux toponymes, ce qui permettra à ceux qui ne connaissent pas encore l'Ile de mieux situer les différents lieux dont ils entendent parler dans les divers billets de ce blog.

 
Vue sur la vallée des Géants, plein ouest. On distingue la cabane de La Pérouse, minuscule ! Le col 600 est quant à lui un point de passage obligé pour se rendre à Pointe-Basse

Cette photo panoramique (plein est) s'est classée dans les 3 premières lors du concours de la meilleure photo organisé cette année entre les districts (cliquer dessus pour l’agrandir)

2 commentaires:

B OliveJura a dit…

C'EST MAGNIFIQUE ... autant de paysages differents sur une ile a taille humaine, la plus belle des Taaf pour moi..MERCI pour ces photos !

DISCRO a dit…

"Le joyau des TAAF", comme on dit ;)

C'est effectivement sublime, et même s'il n'est pas toujours possible d'y rester longtemps à cause du froid, nous avons hâte d'y retourner !

A bientôt.