mercredi 29 mars 2017

OP1-2017 2/2

L'OP1 vient de se terminer, après deux jours bien chargés. Du fait de contraintes de dernière minute, le Marion n'est resté que deux jours, au lieu des quatre envisagés initialement.

Le MD au mouillage, vu depuis la piste de la Baie du Marin - Photos : Régis GLIERE

En effet, les nids d'oiseaux étant trop près de la piste à Tromelin (district des Iles Éparses), le risque que le CASA ravitailleur entre en collision avec l'un d'eux est élevé. Cet incident s'est d'ailleurs déjà produit par le passé, immobilisant un appareil du fait d'une hélice hors-service. C'est pourquoi il a été décidé en dernière minute de faire passer le MD par Tromelin au retour des Australes. Le jour d'escale à Maurice (ravitaillement en gasoil) a été annulé, et les OP sur AMS et CRO raccourcies, afin de faire tenir cette escale dans la rotation.

Le Marion Dufresne au mouillage devant la base, à partir de 6h30 lundi dernier

Par chance, la météo était au rendez-vous : nous avons bénéficié de deux jours très peu ventés, et  en sus d'un mardi très dégagé. La force du vent reste le critère essentiel pour les rotations de l'hélicoptère, ce dernier ne pouvant voler au-delà de 60 nœuds. Les escales sur Crozet comportent donc toujours une part d'aléa non maîtrisable. Lorsque nous sommes arrivés en août dernier, une partie du fret n'avait ainsi pu être déchargée que le 4ème jour. On raconte même que le record serait de plus de 7 jours d'attente vaine devant Alfred Faure.

L'Ecureuil B3 sur la DZ vivres, devant la VieCom

L'avantage de se lever aux aurores est de pouvoir profiter des magnifiques levers de soleil que les habitués de ce blog connaissent désormais bien. Ces deux jours nous ont à nouveau gratifiés de perspectives exceptionnelles, comme vous pouvez en juger ci-dessous.

L’œil de Sauron est sur nous !! ...

... à moins que ce ne soit la lumière divine

Et quelques instants plus tard, vue depuis la chambre du Chef de district...

Ce temps idéal nous a permis de passer l'ensemble des slings (charges de fret) en une seule journée. Autant dire que l'essentiel était fait. Pendant ce temps, les passagers touristes découvraient la grande manchotière, tandis que le personnel du Siège (appelé "interdistricts" dans le jargon taafien) en profitait pour inspecter les installations. A noter aussi pendant cette OP la présence d'un personnel "phare et balises", qui vient périodiquement contrôler l'alignement des balises des Pointes Lieutard et Seince. L'alignement formé par ces quatre points lumineux sert aux navires de passage à déterminer le centre de la zone de mouillage autorisée.

Le deuxième jour, il restait à passer plusieurs conteneurs en plage via la portière - il s'agit d'une barge tirée par l'annexe du MD jusqu'à la plage, sur laquelle sont transportée les charges de plus de 750kg ou 1T, qui ne peuvent être prises par l'hélicoptère. Le lever de soleil était une fois de plus magnifique :



Malgré ce temps superbe, une houle bien perceptible en BdM rendait l'emploi des portières périlleux : il a donc été décidé d'annuler ces opérations dans la matinée. 

Pendant ce temps, les touristes étaient pour la journée à BUS, émerveillés comme à chaque fois par la nature sauvage et l'impression forte que laisse ce lieu. On les comprend totalement ! Et après le repas de midi avait lieu un "vol de souveraineté", du fait de la présence du Secrétaire Général - ce titre désigne en préfecture le Sous-Préfet placé directement auprès du Préfet, son second en quelque sorte. Autant dire qu'il n'y a pas que les touristes qui en ont pris plein la vue, votre serviteur ayant fait partie du vol, qui consiste en un tour de l'île par un représentant du territoire, visant à réaffirmer la souveraineté du pays sur ces terres.
 
Une superbe vue du Mischief depuis la mer, avec au premier plan le Pain de Sucre (la petite excroissance bien visible juste sous la crête)

Juste après, le Val Austère, entre les crêtes du Pain de Sucre et de la Tour Blanche

A 16h, l'ensemble des passagers devait repartir. Un moment fort en émotion, comme à chaque fois, nos dix partants laissant à présent la mission à 23, dont deux nouveaux arrivants. Bonne mer les amis !

6 commentaires:

Isabelle 12558 a dit…

Que de belles photos une fois encore et surtout nous vivons presque en direct heure par heure vos journées bien remplies !
Que de temps passé pour nous faire partager tout ça ! Merci merci
Amitiés charentaises
isabelle

DISCRO a dit…

Bonjour,

Merci pour votre commentaire, et heureux que vous appréciez les tranches de vie que nous vous faisons partager à travers ces publications.

A bientôt :)

B OliveJura a dit…

C'est vraiment intéressant , bravo Discro, votre remplaçant ( on a le temps !!) aura du mal à faire mieux !!
A bientôt

DISCRO a dit…

Merci ! Malheureusement, 4 mois et demi passent très vite ici ... Mais je suis sûr qu'il/elle saura continuer ce blog débuté par mes prédécesseurs avec le même intérêt :)

Isabelle 12558 a dit…

Alors moi qui pensait passer un bon dimanche, j'apprends comme ça sans ménagement que vous nous quittez dans 4,5 mois ???? Le challenge va être difficile pour votre successeur car allier un savant mélange de créativité, de superbes photos, de renseignements techniques, le tout enrobé de beaucoup dhumour.......ça ne va pas etre simple ! Bon, d'ici là, profitons en ! Bonne fin de dimanche. .....quand même! A bientôt. Isabelle

DISCRO a dit…

Eh oui, malheureusement, nous devrions passer la main autour du 20 août... Si toute les bonnes choses ont une fin, ce sera aussi le début de la mission 55, avec je l'espère toujours autant de succès pour le blog.

Merci à vous pour ces éloges :)