jeudi 10 août 2017

Espèces de la semaine (5)

Cette semaine, deux nouvelles espèces. Tout d'abord, un insecte, qui tire son nom du choux de kerguelen : après la mouche sans aile, le papillon sans aile !

 

Et ci-dessous, le Pétrel à menton blanc, abrégé en PMB ici. Il en existe une colonie juste à proximité de la base, au niveau du barrage qui nous alimente en eau. Elle fait l'objet d'un suivi précis, via un contrôle de tous les terriers plusieurs fois par an.


Le PMB a été l'une des espèces les plus affectées par l'arrivée de la pêche à la palangre, connaissant une importante chute d'effectifs au début des années 2000. Les oiseaux cherchent en effet à attraper l’appât et s'enfoncent l’hameçon dans le bec, avant d'être entraînés au fond de l'eau.  
 
Les mesures de prévention mises en place ont heureusement produit des effets très positifs, la mortalité étant désormais très faible (filage des lignes la nuit, filets protégeant les hameçons, etc.). C'est un exemple insigne de la très bonne collaboration entre armateurs de pêche et Réserve Naturelle. Ils restent néanmoins menacés par les rats, espèce introduite sans doute par les premiers explorateurs et pêcheurs aux siècles derniers, ces derniers pénétrant dans leurs terriers et s'attaquant notamment aux juvéniles.

2 commentaires:

Bernard DESPIN a dit…

La réserve ne pourrait pas envisager une dératisation comme cela a été fait en Géorgie du Sud et à Maquarie...?

DISCRO a dit…

Bonjour,

Je crois que la chose demande des fonds considérables, avec un certain impact sur la faune aviaire. Dans les TAAF, l'île Saint-Paul a été dératisée en 1997, vous pourrez trouver des informations sur le sujet depuis google (je ne peux pas les charger ici, avec notre faible connexion).

Bonne soirée.